Le printemps du roi

Cette illustration est née le 31 décembre 2016 pour la saint Sylvestre.

Elle est la dernière illustration de cette année 2016 qui en a vu naître quarante six sous mon pinceau.

Elle symbolise la grande espérance pour cette année qui commence et qui si le Ciel le décide, sera une année de grands bouleversements.

La couronne du roi que nous attendons trône au centre entourée de branches stylisées. Celles-ci encadrent la sainte ampoule qui servira au sacre du lieutenant du Sacré Cœur.

Pour les mésanges bleues qui virevoltent faisons un bref rappel.

Les oiseaux dans la symbolique catholique sont les âmes. Les volatiles évoquent la douceur et la bonté. Ils sont la spiritualité et le lien qui unit le Ciel et la terre. Le fait d’être en couple rappelle la fidélité.

Pourquoi le choix de ces deux mésanges bleues.

Tout d’abord pour leurs couleurs. Le bleu fait le lien avec la cape Capétienne, le jaune avec l’or des Lys et le noir pourrait nous rappeler que nous sommes en deuil depuis le régicide de Louis XVI.

Enfin le blanc est le rappel du drapeau de saint Michel, celui le la France royale.

De plus la mésange est confiante et peu craintive. Elle vit paisiblement avec l’homme. Elle est ainsi décrite comme sociable pleine de simplicité et de spontanéité.

Elle est une figure exemplaire du bonheur conjugal. Leur couple étant inséparable.

 Et pour finir son nom est tiré de la langue des francs "mésingua", terme désignant les petites mésanges.

Devant la beauté de la création, à genoux au pied de la Croix.

Demandons avec instance au Roi des rois qu’il ramène l’ordre dans son royaume de France et sur la terre par le lieutenant annoncé depuis des siècles.

Que son amour pour son peuple, sa simplicité, sa clairvoyance, son humilité, nous redonne la joie de servir, de vivre  et de mourir pour le nom du Très Haut.

C’est ce que je vous souhaite à toutes et tous pour cette année qui commence et qui risque d’être quelque peu tumultueuse.

Dans cette espérance pour le triomphe des Cœurs de Jésus et de Marie, unissons nos prières.

armoiries artistiques de Louis Chiren

Blason de Mazinghien

armoiries artistiques de Louis Chiren

De sinople à une mésange au naturel perchée sur une branche, au chef parti : au 1, de pourpre à une croix d'or chargée en abîme d'un écusson d'or à trois bandes de sinople surmonté d'une couronne d'or, accompagnée en chef d'un chapeau d'archevêque de sinople à dix houppes de sable, de chaque côté, posées 1, 2, 3 et 4, et en pointe d'une bannière portant la devise :

 "A te principium, tibi desinet" 

 Au 2, d'or au lion de sable, armé et lampassé de gueules. 
La devise "A te principium, tibi desinet" se traduit par : "Vers toi le début, à toi il s'arrête ". Ce qui n’est pas sans rappeler l’Alpha et l’Omega de notre Sauveur Jésus.

Tous droits réservés à Louis Chiren

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now