Aux armes susurrent les anges

Cette illustration est née en trois jours. Initiée le 29 juillet elle a survolé le 30 pour s’achever le 31 juillet 2020.

Le 29 juillet marquait la fête de sainte Marthe, sœur de Marie Madeleine et de Lazare. Elle est un exemple de foi et une âme liée à l’espérance et au combat contre le démon. Elle est rattachée à la résurrection ce qui est de bon augure pour la mise en valeur des Armes de France placées sous la protection de la Sainte Croix et du Sacré-Cœur de Jésus. Le 31 juillet nous fêtions saint Ignace de Loyola. À la mort du roi il était de coutume de dire : "le roi est mort vive le roi". Devant la terre de France en souffrance, en l’absence du roi il est vital que les enfants des Lys que nous sommes rappellent leur attachement à la Croix et aux armes de France en attente de celui qui redonnera vie au royaume endormi. Les anges en sautoir nous murmurent ces mots : "aux armes" motivant notre combat quotidien pour ne pas disparaître. L’adversaire crie également aux armes mais pour nous il s’agit des trois Lys trinitaires placés sous la Très Haute protection de la Sainte Croix, de la Sainte Couronne ceinturant le Cœur Sacré et du précieux sang de Jésus si puissant qu’il détruira l’iniquité, soyons-en assurés. Écoutons les anges au service de l’Archange, nous ne sommes pas oubliés, notre foi est éprouvée comme le Christ le fit avec sainte Marthe.

Rassemblons-nous derrière cette bannière, le fils de France est là quelque part et agira lorsque le Ciel lui en donnera l’ordre sonnant le glas de cette duperie qui n’a que trop duré. Notre mission est de faire savoir que nous l’attendons et que nous mettons notre espérance en Dieu et en notre Mère du Ciel.

Aux armes susurrent les anges

Qu’anime le bel Archange

Mes enfants réveillez-vous

Ils sont devenus fous

 

La pierre partout s’anime

Habitée par l’histoire

Des anciens qui affirment

Aux armes au désespoir

 

La bête souffle le feu

Au cœur des envieux

Qui commettent l’impensable

Se pensant imbattables

 

Mais le Ciel veille au grain

Sur la terre de Clovis

Et pour les incertains

Pourrait châtier le vice

Le monde devenu fou

Sentant tourner la roue

À l’ère du virus

Couronné par Titus

 

Les forces réactivent

De partis chamarrés

Des francs ont fait revivre

L’envie d’un couronné

 

Les anges portent les armes

Aux trois Lys ancestraux

Une couronne sonne l’alarme

La venue du héros

 

Montjoie chante saint Denis

L’oriflamme de gueules

Au roi par saint Remy

Annonçait le linceul

Coeur-Sacré de Jésus, roi de France, sainte Marguerite-Marie, triple donation, couronne royale de France,  sainte Jeanne d'Arc
le coronavirus, le virus couronné, les prophéties pour la France, la chute de la révolution et de la république française, le grand monarque roi du Sacré Coeur
Coeur-Sacré de Jésus, roi de France, sainte Marguerite-Marie, triple donation, couronne royale de France,  sainte Jeanne d'Arc

©Tous droits réservés à Louis Chiren

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now